Offrez à votre public une CONFÉRENCE disruptive:
'DÉCODER LES COMPORTEMENTS ET DÉTECTER LES MENSONGES'
Utilisez les techniques du FBI pour développer votre activité

IDENTIFIER LES MICRO-EXPRESSIONS EN TEMPS RÉEL


Translate

07 mai 2018

Vous aimez vous gratter les oreilles, c'est normal


Les oreilles de mammifères sont sensibles, nous le savons tous. C'est parfois tellement agréable de se toucher ou gratter les oreilles... et pas quand cela démange. Je ne veux pas parler ici de parasites ou de petites impuretés qui souillent les oreilles, mais plutôt d'un besoin de réconfort. Gratter, toucher, frotter ou manipuler le lobe d'une oreille, ou à l'intérieur de l'oreille est un comportement fréquent que l'ont peut observer chez les personnes en besoin de réconfort. L'autocontact est d'autant plus intense que la perte de confort est importante. En effet, de nombreuses études ont montré une corrélation en une perte de confort (et donc un besoin de réconfort), et l'intensité du stress ressenti. Une situation délicate ou inattendue peut être à l'origine de tels comportements de compensation. Se toucher, gratter ou pincer une oreille (ou une autre zone sensible du corps) à pour effet de produire des signaux nerveux, qui seront interprétés par notre cerveau comme autant de stimulant lui indiquant que nous sommes toujours en vie. 

En ce qui concerne ce gros pépère, eh bien cela lui fait tout simplement du bien 😎
Si vous avez un chien à la maison, essayez de lui gratouiller gentiment les oreilles, il pourrait
en redemander.



Plongez au coeur des neurosciences avec "Tous irrationnels - Votre cerveau vous joue des tours"



Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.

Offrez une conférence inspirante à votre public

LES AVEZ-VOUS VU ?

SOLID GOLD: WEBRADIO CLASSIC ROCK & CLUB 80s


Visitez la page de ma radio. Cette webradio est relative à mon service de VOIX-OFF