Contactez-moi pour animer vos conférences et formations. Formulaire de contact

Translate

20 avril 2018

Les odeurs influence nos achats



J'ai relaté ce cas dans "Tous irrationnels!", avec l'histoire d'un jeune couple. 

J'ai écris à ce sujet: "L'environnement transmet de nombreuses informations non verbales. L'odeur d'un gâteau aromatisé avec de la cannelle émet des signaux chimiques transmis par l’odorat et reçus par le sens du goût. Le nez, la langue et la bouche sont en éveil. Aux perceptions olfactives et gustatives vient s'ajouter la perception visuelle d'une maison bien rangée et propre. 

[...]
Dans le cas d'une odeur perçue comme agréable, l'information traitée par le cerveau a généré une émotion positive. Sur ce plan, la communication est exclusivement non verbale. Les odeurs ont traversé le canal olfactif, comme la lumière agit sur la rétine. Les informations olfactives peuvent être très subtiles, mais aussi très efficaces. Une bonne odeur provoque des émotions positives qui ont tendance à nous attirer. Des odeurs que nous considérons comme moins agréables ont tendance à nous repousser, provoquant en nous des émotions de dégoût. Nous ne percevons pas tous les odeurs de la même façon. D'une part, nous n'avons pas tous les mêmes capacités olfactives ; d'autre part, les hommes et les femmes perçoivent différemment les mêmes odeurs. Il peut s’agir d’une simple connotation, comme une coloration apportée à la perception. 

Certaines odeurs sont perçues comme positives pour les uns, et négatives pour les autres. Si une odeur vous rappelle la cuisine de votre grand-mère quand vous étiez petit ; pour d'autres, elle sera perçue comme une odeur banale, ou pire ils la trouveront désagréable.

Ces différences de perception sont valables pour les autres sens. Les capteurs sensoriels sont imprécis et nous sommes inégaux face aux interprétations réalisées par notre cerveau. Nous ne percevons qu'une image de la réalité, qui nous est propre et qui est déformée par notre vécu personnel, nos croyances et nos idéaux.




Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.

LES AVEZ-VOUS VU ?