Offrez à votre public une CONFÉRENCE disruptive: 'DÉCODER LES COMPORTEMENTS ET DÉTECTER LES MENSONGES'
Utilisez les techniques du FBI pour développer votre activité

Translate

04 février 2017

Oui vous êtes trop optimiste!

Les gens recherchent des opportunités de penser à eux de façon positive, mais ils rejettent la possibilité de penser à eux de façon positive et irréaliste. Pour maintenir l'équilibre entre la réalité et l'illusion, nous recherchons les points positifs de nos expériences. 

Nous gardons en mémoire celles qui nous semblent crédibles.

Nos relations sont biaisées. Les amitiés reposent parfois sur des bases bien fragiles. Nous pensons être entourés par des gens qui partagent les mêmes opinions que nous. Mais les partagent-ils vraiment, ou alors n’entendons-nous que ce que nous avons envie d’entendre ? Les études montrent que les gens ont tendance à poser les questions de façon à recevoir les réponses qu'ils attendent. Alors dans ce cas, nos amis disent-ils vraiment ce qu'ils pensent ?

Nous n'avons pas conscience de cette tendance à déformer et à exagérer les événements de façon positive.



Il est possible que l’optimisme nous protège des souffrances liées à une perception trop vive de la réalité. Cette tendance à l'optimisme pourrait être ancrée au plus profond de notre cerveau. Elle pourrait jouer un rôle dans notre processus de survie, comme le montre une étude conduite par Andrew Steptoe et son équipe de chercheurs. Les personnes âgées qui restent le plus longtemps en forme sont celles qui disent être les plus heureuses et profiter plus de la vie.

Nous avons une prédisposition aux...






Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.

Offrez une conférence inspirante à votre public

LES AVEZ-VOUS VU ?

IDENTIFIER LES MICRO-EXPRESSIONS EN TEMPS RÉEL