Désormais, la plupart des formations sont réalisées à distance.


✅Personnalisé ✅Efficace
✅Suivi dans la durée ✅Économique
✅Pratique ✅Sans vous déplacer



Translate

26 juin 2017

A lire avant de payer très cher une formation hard-discount...


J’ai rencontré des formateurs prêts à travailler à n’importe quel prix. Ces formateurs low-cost sont proches des généralistes, avec une caractéristique particulière : ils appliquent des tarifs très bas. Cela leur permet de réaliser plus de missions, car ils sont moins chers que leurs concurrents. Des organismes de formation utilisent le principe de la spirale tournant vers le bas : c’est le formateur le moins cher qui remporte l’affaire. Alors, certains n’hésitent pas à baisser leurs tarifs jusqu'à être 5 à 8 fois moins cher que les prix du marché. Cela ne jouera pas forcément sur le prix payé par le client final. La différence ira simplement dans les poches de l’organisme de formation.

Par conséquent, il est nécessaire que ces formateurs multiplient les missions pour être rentables. Ainsi, j’en ai rencontré qui animent 20 jours de formation par mois, pendant plusieurs mois successifs. Ce succès apparent cache une réalité économique. Gérer une telle activité demande des sacrifices dont le premier est de réduire une partie de leur temps de sommeil. Ils ne disposent pas de suffisamment de temps pour préparer leurs formations ou en concevoir de nouvelles. Ils n'ont plus le temps d'étudier et ont beaucoup de mal à évoluer. Finalement, cela impactera la qualité des prestations. Dans ce métier, il est impossible d'assurer une bonne qualité de service en étant tout le temps sur le terrain.

Le hard discount de la formation est né il y a quelques années. Aujourd’hui, on trouve sur le marché des centres de formation à bas coûts employant ce type de formateurs. Ces organismes cassent les prix, tout en donnant l’impression de vendre de la qualité. Tant pis si le formateur a peu (ou pas) d’expérience professionnelle dans un domaine, il improvisera!

Il y a un marché pour cela. Pôle Emploi ne s’en plaindra pas. Quand l’état finance des formations pour les chômeurs, ce sont rarement les meilleures… Mais ces organismes travaillent aussi avec les sociétés privées. Si vous demandez une formation à votre manager, il y a des chances que vous alliez là où le directeur des ressources humaines vous enverra, et probablement sans poser de question.

Le prix est souvent un facteur important dans le choix d'un prestataire, surtout en période de crise. Quant à la qualité, vous pourrez en juger par vous-même...

À l’inverse du généraliste, le formateur débutant souffre souvent d'un manque d'activité. Avec les statistiques désastreuses du chômage, Pôle Emploi a incité de nombreuses personnes à démarrer une activité d'indépendant. Ce qui eut pour conséquence d'amener sur le marché de plus en plus de formateurs novices. J'en ai rencontré de très jeunes : ils sortaient directement de l'école et n'avaient jamais connu le monde du travail. Pôle Emploi conseille aussi une reconversion à d’anciens professionnels. Du jour au lendemain, ils tentent leur chance sur ce marché, très souvent sans avoir reçu la moindre formation de formateur. Être capable de faire preuve d’une bonne pédagogie n’est pas naturel chez tout le monde…

Vous devriez pouvoir repérer ces formateurs débutants relativement facilement. Il suffit de leur poser quelques questions pour remarquer qu’ils dérapent vite. Ils ont aussi généralement beaucoup de temps disponible, ce qui est différent des autres profils précédemment présentés.

Il y a peu, j'ai été contacté par l’un de ces formateurs. Il avait une demande particulière : un leader du marché lui avait proposé d'animer une formation sur le décodage des comportements. Il avait accepté alors qu'il ne connaissait pas du tout le sujet. C'était un lundi matin et il devait animer une formation le jeudi et le vendredi. Il avait donc 3 jours pour s'y préparer.

Je connais parfaitement ce domaine et je peux vous garantir qu'il est absolument impossible d'acquérir les connaissances suffisantes en aussi peu de temps pour ensuite être capable de les transmettre efficacement à un groupe de professionnels. La charge de travail est énorme. Quant à la légitimité et la crédibilité, n'en parlons pas…!

C'est pourtant ce que m'a demandé ce formateur. Il voulait apprendre en une journée, je cite "tout ce qu'il faut savoir sur le sujet". Mais ce n'est pas tout : ne travaillant pas dans ce domaine, il n'avait aucun matériel utilisable. Il a donc trouvé normal de demander aussi un support de formation condensé qu'il aurait pu apprendre en quelques heures et transmettre tel quel à ses stagiaires. Et vu qu'il n'avait aucune photo ou vidéo pour illustrer la formation, il a aussi trouvé logique de me demander de lui fournir toutes les vidéos illustrant les clés d'analyse des comportements. J'ai bien entendu refusé sa demande qui dépassait de loin ce qui, selon moi, était acceptable. J'imagine qu'il se sera contenté de quelques vidéos trouvées sur YouTube ou Daily Motion…

Bien que n’étant pas concerné par la concurrence de ces hard-discounters, je me suis rendu compte que certains centres de formation réputés utilisent leurs services. Ainsi, une formation, vendue au client entre 1.500 et 1.800 euros par jour en intra-entreprise, pourra en fait être sous-traitée auprès d’un centre de formation low-cost, employant un formateur payé entre 115 et 150 euros la journée ! Bien entendu, le client n'aura aucune connaissance de ce dernier élément.

Le prix d’une formation n’est pas le premier élément à prendre en considération pour sélectionner un organisme et un formateur…

Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.