Désormais, la plupart des formations sont réalisées à distance.


✅Personnalisé ✅Efficace
✅Suivi dans la durée ✅Économique
✅Pratique ✅Sans vous déplacer



Translate

01 mai 2017

Elle s'est trompée de candidat...


Cathy est seule dans son petit bureau. Sa chef est absente pour la journée et sa collègue est en vacances. C’est l’une de ces journées d’été où plus de la moitié du personnel est en congé et où l’autre moitié cherche du travail à faire.

Le travail d'une assistante des ressources humaines peut être très varié. Et ces derniers mois ont été particulièrement chargés. Départs à la retraite, fins de contrats, licenciements, recrutements. Elle a vu passé beaucoup de monde depuis plusieurs mois. Elle a accumulé les dossiers et empilé les documents. Cette journée est parfaite pour ranger, trier et jeter les documents inutiles.

Un dossier de recrutement assez banal a cependant attiré son attention. En septembre de l'année de précédent, elle a été chargée de recruter un nouveau collaborateur. Il s'est écoulé presque trois mois entre le début de la recherche et l'intégration de ce dernier dans la société. C'est le temps nécessaire pour diffuser quelques annonces, trier les centaines de CV reçus, rencontrer les candidats, et obtenir l'aval de la direction pour finaliser le recrutement.

C'est ainsi que Jordan a obtenu un poste d'assistant projet quelques jours avant Noël. Il travaille dans une agence régionale située à plus de deux cents kilomètres du siège parisien. Il n'a guère l'occasion de quitter l'agence, son travail étant essentiellement administratif. Il s'est rendu quelques fois au siège pour des réunions, dont le premier jour où il a rencontré son chef direct et un autre manager avec qui il allait devoir travailler. Ce dernier a d'ailleurs quitté la société quelques jours après son arrivée.

Cathy n'a plus vu Jordan depuis de novembre, ce jour où elle a noté sur son dossier de recrutement : REFUSÉ !

La pile des recrutements terminés contenait un dossier avec des candidats rencontrés pour le poste d'assistant projet de cette agence. Elle avait rencontré une bonne vingtaine de candidats et retenues seulement trois. Ceux-ci ont été invités à Paris pour les deux managers pour valider le choix final. Les autres candidats n'ayant pas convaincu Cathy, elle les avait écartés, supprimant ainsi leur possibilité d'accéder au poste.

Maintenant qu'elle voit le nom de Jordan et sa photo sur le CV, les souvenirs lui reviennent en mémoire. Elle a vu ce nom dans la liste du personnel. Et ce jeune homme barbu avec les lunettes, c'est bien celui qu'elle avait rencontré en novembre ! Il ne portait ni barbe ni lunettes. Comment est-ce possible ?

L'explication est en fait très simple, tellement simple que cela s'est peut-être produit dans d'autres entreprises sans que personne ne s'en rende compte.

L'activité de décembre ayant quelque peu précipité les recrutements, elle a communiqué aux managers les noms de trois candidats à rencontrer. Mais, au lieu de prendre son dossier avec les CV papiers et ses annotations, elle a copié-collé les noms et les coordonnées des candidats à partir d'un tableau Excel, et envoyé ceux-ci par e-mail. Mais Cathy n'a pas remarqué qu'une information était erronée : deux candidats portent le même nom de famille.

Cathy travaille en binôme avec sa collègue. Elles se partagent le travail, en fonction de leurs disponibilités et affinités selon les taches. Cathy a rencontré tous les candidats pour ce poste, mais n'a pas géré la suite, car elle a été en congé pendant une semaine en décembre. Les deux managers ont exprimé leur choix auprès de sa collègue. Le dossier a été validé dans la foulée par la responsable des ressources humaines. Jordan a donc eu la chance de sa vie en rejoignant une société pour laquelle il a été préalablement recalé...

À la fin de son récit, Cathy m'a confié qu'elle s'est empressée de détruire ce dossier au plus vite. C'était justement l'occasion de faire le ménage…


Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.