Désormais, la plupart des formations sont réalisées à distance.


✅Personnalisé ✅Efficace
✅Suivi dans la durée ✅Économique
✅Pratique ✅Sans vous déplacer



Translate

03 mai 2017

5 Clé pour jouer au voyant ou arrondir vos fins de mois difficiles...


Voyance et psychologie ne sont pas très éloignés. Dans certains cas, les 2 disciplines sont très proches et les clients sont les mêmes, ou presque. Je ne suis pas voyant, mais j'ai rencontré quelques professionnels (dont des psychologues) qui ont entrepris une reconversion vers ce métier... pour le plus bonheur de leur banquier...

Les voyants savent exploiter le filon très lucratif de la lecture de pensées. Croyez-vous qu'ils lisent réellement dans les pensées ou utilisent-ils une technique que vous pouvez apprendre aussi ? 

Pour faire simple, retenez que notre cerveau a un réel besoin de cohérence. Toutes les informations que nous percevons sont traitées en temps réel. Le cerveau les relie à ce qu'il connaît. En une seconde, il établit les liens nécessaires à la compréhension de la situation. Lorsqu'une information semble incohérente, illogique, ou non reliée à d'autres éléments déjà intégrés par le cerveau, il se produit un bug. Les gens sont alors prêts à croire (presque) n'importe quoi. Ainsi naissent les superstitions.

Mais pourquoi certaines personnes croient-elles les voyants ?

En plus d'un préjugé sur la capacité à lire dans les pensées, il existe le biais de confirmation
Quand la personne écoute le voyant, son cerveau focalise son attention sur des phrases ou des concepts qui rencontrent des traits de sa personnalité, de sa vie, de ses croyances ou de ce qu'elle a envie d'entendre. 

Sans en être consciente, elle s'empresse d'oublier toutes les autres choses, jugées arbitrairement et inconsciemment sans importance, que le voyant lui a dit. Elle sort alors satisfaite de son entretien avec l'impression d'avoir été comprise. 

En fait, la personne sait ce qu'elle vient chercher en consultant un voyant. Elle sait ce qu'elle veut entendre, et elle est contente que cela se passe ainsi. 

Voici comment arrondir vos fin de mois:
(OK, ce n'est pas très moral 😈, je le sais... c'est pour cela que je ne le fais pas 😇

Les 2 premières phases doivent être rapides pour ne pas prendre le risque d'éveiller la suspicion de la personne.

1. Créez un sentiment de confiance

Parlez avec la personne pour établir un contact et gagner rapidement sa confiance. Soyez souriant, agréable, ne faites pas de gestes brusques, respectez une distance suffisante, synchronisez-vous à elle, ...

2. Comportement de référence et langage non verbal

Dès le début de l'entretien, analysez sa façon habituelle de communiquer. Quel geste fait-elle quand elle est d'accord avec ce que vous dites ? 

Il y a des chances pour qu'elle hoche la tête. Les gens font souvent cela. Cependant, il est possible qu'elle reste totalement inactive sans frétiller d'un sourcil. 

Observez les micro-expressions du visage et les microréactions sur le corps et les mains. Un tout petit sourire très furtif peut avoir autant de signification qu'un OUI franc. 

Dès que vous avez trouvé le comportement clé qui vous indique que vous êtes dans la bonne direction, passez à l'étape suivante. 

3. Communiquez-lui de nombreuses informations

Parlez quelques minutes avec la personne en lui donnant de nombreuses informations sur elle, sur sa vie et sur ses goûts. Sauf s'il s'agit d'un ami, vous ne connaissez pas cette personne. Il suffit de donner des informations très générales sans entrer dans les détails. 

Observez son comportement et plus précisément l'apparition de signaux non verbaux vous indiquant que vous avez fait mouche. Un hochement de tête ou un petit sourire peut signifier que vous avez cité un élément intéressant à exploiter. 

Voici un exemple reposant uniquement sur ces deux éléments :
- La personne semblait relativement timide ou réservée en arrivant près de vous.
- Elle porte une chemise bleu foncé et une veste noire.

"Vous aimez être discret. Vous n'aimez généralement pas vous mettre en avant, bien qu'il se soit déjà produit des situations où vous avez dû avoir le premier rôle. Cela n'a pas été simple, et pourtant vous l'avez fait. Il y avait des gens importants, ou une personne importante, ... "

Pendant tout le temps que vous parlez, continuez à observer son comportement et saisissez l'opportunité de rebondir et de creuser sur l'élément-clé découvert. 

Souvenez-vous que ses croyances et ce qu'elle a envie d'entendre la feront réagir. 

4. Décrivez tous les aspects d'une caractéristique

Une fois que vous avez relevé quelques points-clés sur lesquels appuyer votre découverte, utilisez cette technique pour collecter des informations sans prendre de risque. 

Arrêtez-vous sur un élément et citez plusieurs caractéristiques de façon à couvrir l'ensemble du sujet. 

Par exemple : "Il y a des hommes dans votre entourage, proches et moins proches, dont certains que vous connaissez bien et d'autres que vous connaissez peu. Parmi les personnes en qui vous faites confiance, il y a des hommes que vous connaissez bien. Vous n'avez peut-être pas une confiance aveugle en eux, mais il est possible qu'il y en ait un en qui vous pouvez vraiment faire confiance. "

Cette technique de pêche aux informations repose également sur l'analyse des comportements de la personne, et de ses réactions, en relation avec ce que le voyant dit. Une fois de plus, le non verbal de la communication prend une importance considérable ! 

5. Citez des affirmations très générales

Nous sommes tous différents, mais nous avons aussi beaucoup de points communs. 
Annoncez quelques généralités qui s'appliquent à tout le monde pour renforcer l'impression de crédibilité.

"Vous avez rencontré des difficultés dans votre vie. Tout n'a pas été facile, mais aujourd'hui, vous avez grandi et vous en ressortez plus fort. Par contre, vous avez envie d'en savoir plus sur l'avenir. 
Je sens que vous avez des capacités inexploitées. Il suffirait d'un peu de temps pour les développer. Vous avez aussi besoin d'être guidé pour y arriver". 

Le contenu de ces phrases est tellement général que chacun pensera à quelque chose de différent. Le voyant pourra rebondir facilement sur les éléments clés qui l'intéressent. 

En résumé 

Une fois de plus, la maîtrise de l'intelligence non verbale trouve une application. Les erreurs de perception permettent de tromper le raisonnement de l'interlocuteur. 

Ce jeu est intéressant à réaliser pour prendre conscience de la force de la communication. 
Bien entendu, je déconseille vivement l'utilisation de cette technique pour profiter d'une personne et de sa crédulité. Je compte sur vous pour restez honnête ! 




Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.