Translate

Désormais, la plupart des formations sont réalisées à distance.


✅Personnalisé ✅Efficace
✅Suivi dans la durée ✅Économique
✅Pratique ✅Sans vous déplacer



04 avril 2017

ANECDOTE: Celui qui n'a plus le temps de travailler...

Bertrand a été autrefois technicien de maintenance. Après plus de 15 ans passés au sein de la même entreprise de services pour les professionnels, il a pu gravir les échelons petits à petit au point d'être devenu un chef d'équipe référent pour ses collègues et un collaborateur fidèle et respecté par sa hiérarchie. Il a évolué avec l'entreprise et a fait évoluer son équipe. Bertrand peut compter sur l'expérience et le savoir-faire de ses collègues. Il peut tellement compter dessus qui en est arrivé à mener plusieurs activités de front.

Ayant besoin d'argent, il s'est lancé dans la création d'une petite entreprise de réparation d'appareils électroménagers. Ces premiers clients étaient ses voisins. Il les dépannait le soir et le week-end. Le bouche-à-oreille est un moyen de publicité performant, il s'est rendu compte qu'il aurait besoin de l'aide d'une seconde personne pour satisfaire les besoins de ses clients. Une troisième personne est ensuite venue rejoindre l'équipe. Mais gérer une entreprise demande du temps. Les tâches administratives, les commandes, les relations avec les clients… tout cela nécessite un minimum d'organisation.

Cependant, Bertrand ne peut pas quitter son emploi de salarié. En plus de rembourser son crédit immobilier, il doit aussi rembourser plusieurs crédits à la consommation. Même si cette nouvelle activité est une bouffée d'oxygène, sa situation financière reste extrêmement tendue. En aucun cas ne pourrait se permettre de prendre le risque de quitter son emploi pour développer son entreprise. Alors, il a procédé à quelques aménagements dans sa fonction et dans son management. Il a consacré un peu de temps à former un jeune collègue à qui il délègue un certain nombre de tâches administratives. Il a aussi accordé plus de responsabilités à d'autres collaborateurs de son équipe. Ainsi, il a réussi à faire évoluer sa fonction au point de devenir un superviseur vers qui les collaborateurs se tournent lorsqu'ils ne peuvent trouver de réponse. Or, l'activité de maintenance sur site exige que chaque technicien soit autonome. Ils doivent être capables de réparer seuls les systèmes d'alarme de leurs clients. Bertrand est donc relativement peu dérangé pendant la journée. Cela lui laisse le temps de gérer sa petite entreprise durant les heures de travail. Personne ne vient le déranger dans son bureau situé au fond de la cour, à l'opposé des bureaux de la direction. Et si quelqu'un s'approche de son bureau, il le verra arriver suffisamment longtemps à l'avance pour ne rien laisser paraître.

J'en ai rencontré un autre qui passait énormément de temps à gérer son association. Selon ses collègues, ce président de l'association avait tendance à oublier qu'il était censé travailler sur son lieu de travail.

J'ai été surpris de la réaction d'un dirigeant d'entreprise le jour où je lui ai raconté cette histoire. Il m'a rétorqué : "Si les hommes sont bien gérés et que tout se passe bien, alors pourquoi pas… ?" Effectivement, pourquoi pas ? Ma première réaction était de calculer le nombre d'heures perdues sur une année. Mais d'un autre côté, ce n'est pas simple de trouver un bon manager capable de gérer son équipe efficacement. Combien cela coûterait-il à l'entreprise si ce manager devait être remplacé ou s'il se mettait à ne plus respecter la logique de l'entreprise suite à une altercation avec la direction ? Ce n'est jamais simple de remplacer le capitaine d'un navire…


Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.