Translate

25 mars 2017

Le rôle des formes et des odeurs (Dossier Relations amoureuses 2/5)


Nous vivons dans un monde riche en odeurs. Elles ne sont pas toutes agréables, mais elles sont certainement moins naturelles que celles que respiraient nos ancêtres. Le monde moderne a remplacé les odeurs naturelles des humains, des animaux et des végétaux par des odeurs chimiques censées être plus agréables. La toilette du matin neutralise certaines odeurs et en ajoute d'autres. Les gels douche parfumés, les laques et gels pour les cheveux, les parfums ainsi que les émanations dégagées par certains vêtements changent la perception de notre monde. 

Les parfums contiennent des arômes proches de ceux émis par les glandes sudoripares apocrines situées notamment sous les bras et en moindre concentration sur d'autres parties du corps. Ces sécrétions naturelles sont utilisées comme messager personnel de notre identité, de notre territoire et aussi pour attirer le partenaire dans les relations amoureuses. On retrouve certains de ces arômes dans l'urine. 

Cela est à rapprocher des odeurs dégagées par les mâles dominants chez les primates et chez d'autres mammifères. L’odeur de l'urine du chat mâle est nettement plus forte que chez la femelle. Lorsque les mâles urinent pour délimiter leur territoire, cela informe les autres chats qu’ils ne sont plus chez eux s'ils pénètrent sur cette zone. Le message est court et précis comme le serait un panneau indicateur : "Défense d’entrer sous peine de poursuites". 

Votre patron aussi peut avoir ce type de comportement ! Quand vous arrivez au bureau le matin et que vous sentez l'odeur de son après-rasage dans tous les couloirs, vous pouvez vous dire qu'il a marqué son territoire. Ce comportement inconscient a pour effet de marquer son autorité sur les collaborateurs. Autre exemple : un homme trompe sa femme. Sa maîtresse porte un parfum fort odorant. Une fois mariée avec lui, elle choisit un parfum plus discret. Le parfum sert à marquer sa propriété.

Le plastique change notre perception du monde

L’éthylène est un composant chimique que l'on retrouve dans les matières plastiques, dont le vinyle. L'odeur qui s'en dégage est proche des phytostérols que l'on retrouve par exemple dans l'encens ainsi que dans les hormones humaines telles que la testostérone, chez l’homme, et l’œstradiol, chez la femme. Cela provoque un effet subliminal qui fait réagir nos instincts primitifs.

Les odeurs de matières plastiques, entrant dans la composition de certains produits, éveillent autant nos sens qu’une montée hormonale chez notre partenaire. C’est le cas avec une voiture neuve, un produit informatique tout juste sorti de son carton d’emballage, une paire de chaussures de sport... Nous apprécions les produits neufs et ce n’est pas par hasard. [The NonVerbal Dictionary, 2014]


Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.

LES AVEZ-VOUS VU ?