Translate

Désormais, la plupart des formations sont réalisées à distance.


✅Personnalisé ✅Efficace
✅Suivi dans la durée ✅Économique
✅Pratique ✅Sans vous déplacer



06 mars 2017

Comment détecter les mensonges dans la voix

La voix est un transmetteur de stress. Les variations perceptibles dans la voix peuvent être liées à des émotions négatives ressenties. Ce ne sont pas des signes de mensonge. Percevoir un stress ou un malaise dans la voix est clairement différent d’un mensonge. Il s’agit d’un simple indicateur. 
Cela dit, une absence de variation vocale n’indique pas obligatoirement que l’interlocuteur est sincère. La voix peut varier en volume. Souvent, un volume plus faible, une voix plus douce ou plus basse, est en relation avec un mensonge. L’interlocuteur ne croit pas vraiment ce qu’il dit. Il a peut-être peur que d’autres personnes l’entendent et disent le contraire… Cet indicateur est intéressant à retenir, au même titre que la variation de la tonalité. 

Une voix plus aiguë que la normale indique un stress, une forme d’inconfort, de l’anxiété, peut-être un mensonge ou une peur d’être démasqué.
Une étude a montré que ce phénomène se produit dans 70 % des cas. Quand les gens sont stressés, même l’espace d’un instant, le son de la voix est anormalement aigu quand ils répondent à une question.
Exemple: "Je viens d’aspirer le canapé, j’espère que tu as retiré tes chaussures avant de t’allonger dessus." 
Réponse d’une voix aiguë : "Oui, oui…" A votre place, j’irais m’en assurer ! 

Au contraire, un volume élevé et un ton agressif, alors que la personne répond à une question, indiquent peut-être qu’elle a quelque chose à se reprocher. Il faut continuer de creuser. La vitesse est aussi un indicateur d’anxiété. Un interlocuteur  qui a un débit de parole anormalement élevé est potentiellement suspect dans ce qu’il communique. S’il n’a rien à cacher, pourquoi se laisse-t-il emporter par l’émotion ?
Vous pouvez aussi vous trouver dans un cas de figure où votre interlocuteur amène une réponse très rapidement à votre question : réaction en moins d’une seconde. Il se peut aussi que vous n’ayez pas terminé la question, il a déjà la réponse et semble pressé de la dire. Les réponses trop rapides sont des indicateurs de tentatives de tromperie. Il a peut-être préparé un mensonge et est pressé de le dire. Les gens n’aiment pas mentir, sauf certains chez qui le mensonge est pathologique. Une fois le mensonge
prononcé, le menteur se sent mieux. 

La peur de l’échec et le stress produisent aussi ce phénomène de réponses très rapides.

Les bruits

Les bruits Les bruits tels que le fait de s’éclaircir la voix, les bruits de gorge, la toux (bruyante), les grognements, etc., sont aussi des indicateurs. Certaines personnes produisent des bruits, inconsciemment ou non, dans le but de renforcer leur crédibilité. Si la situation représente un danger potentiel, elles montrent qu’elles sont à l’aise, totalement sûres d’elles. Leurs mensonges seront plus faciles à faire passer.  


Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.