Désormais, la plupart des formations sont réalisées à distance.


✅Personnalisé ✅Efficace
✅Suivi dans la durée ✅Économique
✅Pratique ✅Sans vous déplacer



Translate

05 mars 2017

Celui qu'on ne comprend pas quand il parle...

Il m'est totalement impossible de compter le nombre de gens que j'ai rencontré au cours de ma carrière et que je n'ai pas compris. Ils occupent des postes de techniciens, informaticiens, managers, chefs de projet, directeurs, financiers, comptables… En plus du jargon propre à leur métier, certains semblent trouver un malin plaisir à utiliser les mots volontairement compliqués ou à rendre compliquées des choses simples. Phrases alambiquées, syntaxe lourde, mots complexes ou inexistants, ils peuvent en plus créer des formulations issues de leur imagination en associant des mots de jargon ou de langues étrangères.

Comment pouvez-vous répondre à une affirmation ou une question qui inclut des mots comme ceux-ci : remugle, aggiornamento, morigéner, martingale, hourvari, wonder-génial, etc.

Vous ne les connaissez pas non plus ? Je vous invite à consulter un bon dictionnaire, car ils ne sont pas très courants.

Je garde le souvenir de réunions réalisées avec l'un de ces poètes des temps modernes et des regards échangés par ses collègues. J'en ai rencontré partout depuis que j'ai pris l'habitude d'écouter attentivement ce que disent mes interlocuteurs : chez des clients ou des fournisseurs, dans les cocktails ou des salons, à l'occasion de formations, etc. Jeunes et moins jeunes, profils techniques ou diplômés de grandes écoles, ils semblent vouloir manier le langage verbal de façon à se rendre incompréhensibles. La gestion de l'information et sa distribution par le langage sont une forme de pouvoir. Ils utilisent ce mode de communication pour essayer de se mettre en valeur, pour se différencier et créer ainsi une sorte de supériorité. J'ai vraiment vu tous les profils, mais il se dégage tout de même une tendance majeure. Mon expérience personnelle m'indique que ce sont en majorité des hommes qui agissent ainsi. Si vous souhaitez partager des exemples, je vous invite à mes les envoyer sur Twitter. Je les partagerai à mon tour avec les autres lecteurs.


Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.