Translate

22 mars 2017

Celui qui est formé par les stagiaires...

Un stagiaire ne coûte pas cher, vraiment pas cher! Alors certains chefs d'entreprises et des responsables formations ont compris qu'ils pouvaient faire beaucoup d'économies en employant des stagiaires. C'est d'ailleurs aussi le cas avec les CDD de très courte durée.

J'ai rencontré des salariés qui m'ont expliqué que derrière cette stratégie d'emploi se cache aussi une technique de formation. Cela peut paraître surprenant, mais aujourd'hui cela coûterait moins cher à ces entreprises d'employer des stagiaires en dernière année d'études, ou des jeunes en CDD sur des durées très courtes, plutôt que de former leurs collaborateurs auprès d'organismes de formation.

Prenons l'exemple d'une entreprise de services en informatique ou d'ingénierie en électronique, deux secteurs dans lesquels il est essentiel d'être formé aux dernières innovations. En accueillant un jeune ayant des connaissances dans les dernières technologies, il permet à leurs collaborateurs de bénéficier d'un transfert de compétences directement dans leurs locaux. En plus de faire une économie financière liée au coût de la formation professionnelle, ils bénéficient d'un accompagnement de leurs salariés sur une durée bien plus longue que celle d'une formation auprès d'un organisme de formation. Ajoutez à cela que ce collaborateur temporaire est capable de travailler sur des projets (parfois complexes) qui seront vendus à leurs clients. C'est par exemple le cas dans la création de sites Internet, l'infographie ou la création d'applications pour smartphones et tablettes.

Certaines entreprises sont structurées pour permettre d'accueillir rapidement et facilement de nouveaux collaborateurs. Il n'est pas nécessaire de disposer de six mois d'intégration pour que celui-ci soit rentable. Au contraire, tout est fait pour permettre un remplacement rapide de ceux-ci en assurant une efficacité presque immédiate. Stagiaire ou CDD, le temps qu'il sera employé par l'entreprise est court et planifié à l'avance. S'il reste trop longtemps dans l'entreprise, il prendra de mauvaises habitudes et sera moins performant. Alors qu'un jeune qui démarre est plus facilement gérable, et parfois même corvéable à merci, ne comptant pas ses heures ni ses efforts pour satisfaire son nouvel employeur. Un salarié qui reste trop longtemps dans l'entreprise est un salarié qu'il faudra former et qui risque de travailler moins bien et moins vite. Cette réflexion m'a choqué la première fois que je l'ai entendu. J'ai ensuite compris que ces dirigeants ne réfléchissent pas sur le long terme, mais sur la rentabilité à court terme, tout en limitant au maximum la gestion du personnel.

Le ratio, entre le temps consacré aux stagiaires et le bénéfice lié à l'acquisition de nouvelles connaissances, est vite calculé. Un bon stagiaire (ou un CDD de courte durée au salaire bien négocié) disposant de bonnes connaissances peut-être une alternative très rentable !


Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.

LES AVEZ-VOUS VU ?