Translate

Désormais, la plupart des formations sont réalisées à distance.


✅Personnalisé ✅Efficace
✅Suivi dans la durée ✅Économique
✅Pratique ✅Sans vous déplacer



06 février 2017

ANECDOTE: Celui qui joue au bureau avec ses collègues

N'avez-vous jamais eu envie de prendre quelques libertés au bureau ? J'imagine que la réponse est un grand "OUI !" Je me souviens avoir joué quelques parties de batailles navales avec mes collègues situés à distance ou dans des bureaux voisins. Ces petits jeux ne durent que quelques minutes. L'urgence du travail nous rappelait rapidement qu'il fallait reprendre une activité normale.

D'ailleurs si vous voulez jouer la bataille navale, il suffit de tracer un carré de dix cases sur dix cases, de numéroter les cases de 1 à 10 (en horizontal) et de A à J en vertical. Chacun des joueurs place ensuite un porte-avions (cinq cases), un croiseur (quatre cases), un contre-torpilleur (trois cases), un sous-marin (trois cases), un torpilleur (deux cases). "Touché coulé !" ou "raté !", il y a moyen de jouer discrètement sans se faire remarquer.

Cela fait du bien de se détendre au travail. Je vois de temps en temps des salles de pause joliment aménagées avec un baby-foot, un billard, des tapis de course ou des vélos d'appartement. Ce qui contribue au bien-être des salariés peut aider à améliorer la productivité. Mais jusqu'où certains sont-ils prêts à aller ? Les tablettes, Smartphones et ordinateurs portables permettent désormais de jouer en réseau avec des jeux de plus en plus élaborés. Si vous vous sentez déjà coupables lorsque vous consultez vos e-mails personnels au bureau, ou si vous vous connectez sur l'un des nombreux réseaux sociaux, alors vous allez être surpris par le comportement de ceux qui sont peut-être vos collègues, partenaires, clients ou fournisseurs. Derrière des apparences de gens sérieux, vous pourriez vous trouver face à des joueurs invétérés capables de passer des soirées entières à jouer en réseau entre collègues. Ils ont souvent moins de 30 ans et sont célibataires. Ces jeunes cadres dynamiques peuvent passer des soirées entières au bureau et terminer leur partie de jeux en réseau au petit matin. J'ai rencontré plusieurs de ses joueurs qui habitent à Paris. Il leur arrive de rester au bureau jusqu'aux alentours de 23 heures et de continuer la partie en cours une fois rentrée chez eux. Il faut bien respecter les horaires du métro…

Un autre grand classique est le pot au milieu de la semaine. Il peut se terminer très tardivement. La salle de réunion se transforme en salle de tripot et les collaborateurs en joueurs de poker. Enfin, j'ai aussi entendu parler de courses de voitures téléguidées et de décollages de drones dans les grandes salles et les couloirs. Les grands espaces sont privilégiés et on rencontre ce type de jeu plus fréquemment dans les usines et les entrepôts. Le personnel de nuit bénéficierait d'ailleurs fréquemment de la complicité des agents de sécurité. Je me suis demandé en écrivant ce chapitre s'il était aussi possible de jouer avec ce genre d'appareils dans les centrales nucléaires. Vu le laxisme de certains, je ne serais pas étonné…


Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.