Translate

Désormais, la plupart des formations sont réalisées à distance.


✅Personnalisé ✅Efficace
✅Suivi dans la durée ✅Économique
✅Pratique ✅Sans vous déplacer



22 février 2017

Analyse non-verbale: Les clés d’observation

Voici un résumé des clés d’observation.

Analyser le comportement : la tête et le corps

LA TETE: 6 CLÉS

1. Mouvements de la tête : souplesse, position droite ou penchée
2. Visage : front, souplesse, couleur, symétrie des expressions, tensions, démangeaisons,etc.
3. Yeux : stabilité, mouvements, rapidité, direction, clignements, pupilles, sourcils
4. Nez : plis, contacts
5. Bouche : sourires, lèvres, dents, bâillements
6. Menton et cou : démangeaisons, déglutitions

LE CORPS: 10 CLÉS

1. Illustrations
2. Manipulatoires et auto-contacts
3. Emblèmes : lapsus emblématiques
4. Posture : changement de position, se grandir, odeurs
5. Épaules : stabilité et mobilité, haussements
6. Bras : mobilité, tensions, croisements
7. Respiration : rapidité, autocontrôle
8. Mains : ouverture, apparentes, poignets, température
9. Jambes et pieds : positions, croisements
10. Coordination : synchronisation des gestes


RÉACTIONS LIMBIQUES: 8 CLÉS

1. Arrêt : le corps se fige (inclus une partie du corps, la tête, le visage, etc.).

2. Fuite : le corps, la tête ou une partie du corps effectue un mouvement vers l’arrière ou se tourne (même très légèrement).

3. Attaque : exprimé complètement ou en partie (geste freiné). Exemple : poing serré, doigt d’honneur, coup de pied, des dents prêtes à mordre et accompagnées d’une expression de colère, etc.

4. Micro-expressions : identifier l’apparition et la nature des micro-mouvements (visage et corps, dont les mains, les épaules, les jambes, les pieds).

5. Nervosité : apparition de tics (sur le visage, sur les mains, etc.). Exemple : lèvres tendues, pressées, mordues, tremblantes, menton tremblant, front plissé, mouvements des yeux rapides, transpiration, respiration saccadée ou rapide, etc.

6. Réconfort : apparition de gestes d’apaisement.

7. Auto-contacts sur le corps et notamment le visage, y compris se mordre la langue ou la déplacer frénétiquement à l’intérieur de la bouche, tirer sur sa barbe ou ses cheveux, ainsi que les clignements incontrôlables des yeux. Les doigts tordus, peaux arrachées et autres petites automutilations apparaissant au cours de la conversation sont aussi des gestes appartenant à la séquence inconfort-réconfort. La hauteur des gestes de réconfort/t indique le niveau de stress ressenti : plus ils sont situés au niveau du visage et du cou, et plus le stress est important.

8. Les gestes faux : l’interlocuteur montre une émotion, mais en ressent une autre.
Exemple : faux sourire, sourire sur une seule moitié du visage alors que l’autre moitié montre la tristesse ; les lèvres sourient, mais le front les yeux montrent de la peur ou de la tristesse ; un sourire au coin de la bouche exprimant le mépris (sourire d’un seul côté de la bouche), un sourire sur les lèvres et le nez relevé trahissant une attitude hautaine, etc.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.