Translate

Désormais, la plupart des formations sont réalisées à distance.


✅Personnalisé ✅Efficace
✅Suivi dans la durée ✅Économique
✅Pratique ✅Sans vous déplacer



10 janvier 2017

Les mensonges par désinformation


"Plus c’est gros, plus ça passe!"
Certains mensonges sont tellement gros, ils impliquent tellement de choses, que nous sommes tentés de penser que cela est vrai. "C’est tellement gros, ce n’est pas possible que ce soit faux", disent les gens qui essaient de se convaincre. 

La désinformation est aussi une forme de mensonge.

Certains vendeurs et politiciens sont capables de mettre en scène leurs produits d’une façon tellement crédible que les clients n’osent pas imaginer que ce qui leur est présenté est parfois loin de la réalité. L’emballage des produits ou les services est beau mais la
réalité est plus sombre. Ce qu’ils ont acheté est loin de rencontrer
leurs espérances. 

J’ai rencontré des commerciaux dans de nombreux secteurs d’activité. Je me souviens de l’un d’eux, qui m’a raconté avoir convaincu des dirigeants de PME de changer leur standard téléphonique d’urgence, car d’importants travaux de câblage devaient être réalisés dans leur rue, les jours suivants. Ce qui était absolument faux.

Tous les chefs d’entreprises sont conscients que le téléphone et Internet sont deux outils indispensables pour leur activité. Le vendeur s’est présenté comme étant un professionnel de la téléphonie, représentant les produits d’une grande marque. Il a donc été perçu, comme une source d’informations fiable. Tout était crédible. Un certain nombre de chefs d’entreprises y ont cru et ont signé.

La vente d’un contrat de remplacement de leur matériel, accompagné d’un contrat de maintenance sur cinq ans, s’est faite en une heure pour chaque entreprise. Le discours et le comportement du commercial étaient parfaitement rodés.
Il est toujours possible de se dire que cela n’arrive qu’aux autres. Vous pouvez tenter de vous en convaincre. Néanmoins, les défauts de perception existent, et vous pouvez aussi tomber dans des pièges. 

La communication est une arme au service de celui qui sait l’utiliser. Quand l’information nous parvient, nous n’avons pas toujours la réaction de nous poser les bonnes questions, dont celle de savoir si l’interlocuteur dit vrai ou faux. La plupart des gens enregistrent les informations sans les analyser spontanément.

Nous vivons dans une société où il y a de plus en plus d’informations. Les médias sont une importante source d’informations, mais aussi de désinformation. J’aime bien l’anecdote suivante, elle montre bien l’ampleur du phénomène de désinformation :

Le 1er avril 1980, la BBC annonce que l’horloge de Big Ben va être remplacée par une horloge à affichage digital. La traditionnelle blague du 1er avril va se transformer en une psychose nationale. Les auditeurs sont choqués par ce changement et le font savoir en masse à la BBC. La rédaction en langue japonaise a même annoncé que les aiguilles seraient vendues aux premiers auditeurs qui prendraient contact avec la BBC. Un marin, en pleine mer, a fait une offre à partir de son émetteur radio ! Il s’agissait vraiment d’un poisson d’avril, et les aiguilles sont toujours présentes aujourd'hui.

L’auteur de cette blague a un atout important : il est crédible. La BBC est une institution dont la crédibilité n’est plus à démontrer. Cette station est connue pour être une source d’informations fiable. Au même titre que le professionnel en téléphonie dans l’exemple précédent. Alors, la cible – les auditeurs ou chefs d’entreprises – ne remet pas leurs paroles en doute. Bien sûr, le premier avril voit fleurir de nombreuses blagues dans les médias. Le mensonge est vite démasqué. À une autre date, cela serait beaucoup moins évident. La crédibilité de l’émetteur est donc un élément essentiel à la réussite du mensonge. Il y a une corrélation entre la crédibilité de l’émetteur et la probabilité que le message soit cru. La même information diffusée par la BBC ou par un journal d’étudiants n’aurait pas eu le même impact. Si l’émetteur du message est fiable, le récepteur le croira plus facilement. 


Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.