Translate

Désormais, la plupart des formations sont réalisées à distance.


✅Personnalisé ✅Efficace
✅Suivi dans la durée ✅Économique
✅Pratique ✅Sans vous déplacer



21 janvier 2017

Astuce anti-mensonge: regarder dans les yeux

Le psychologue Aldert Vrij, de l’université de Portsmouth, en Angleterre, a travaillé sur cette stratégie qui consiste à augmenter la charge émotionnelle chez les menteurs. Selon lui, le fait d’insister pour que le suspect maintienne un contact visuel quand il raconte son histoire ajoute une dimension supplémentaire dans la complexité du mensonge. Il a démontré une augmentation des détections de tentatives de tromperie par cette technique.

Créer un mensonge est souvent complexe. Le menteur a généralement envie de regarder ailleurs. L’organisation des éléments dans le discours et l’agencement des détails demande de la rigueur. Le fait de devoir maintenir le regard de l’autre provoque une distraction chez le menteur. Cela ajoute un niveau de complexité supplémentaire.

Dans le cas où la cible est connue du menteur, il est plus difficile pour ce dernier de maintenir le contact visuel, tout en maîtrisant son discours et la totalité de son comportement. Un sentiment de culpabilité ou de honte, mélangé à d’autres émotions risque de surgir. Le fait de devoir regarder sa cible dans les yeux est très difficile.

Quand j’ai interrogé David Matsumoto à ce sujet, il a précisé que ni le regard maintenu, ni sa fuite, ne sont des signes fiables de mensonges chez tout le monde. Il a ajouté qu’il est important de connaître les déviations par rapport au comportement de référence.


Partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le commenter.